“twitter marketing pour les nuls -marketing des médias sociaux”

Zapier est aussi un outil d’automatisation. Moins facile d’accès que IFTTT mais beaucoup plus performant. Il vous permettra par exemple de remercier vos followers en postant un Tweet et en mentionnant leur compte Twitter, ce qui n’est pas possible sur IFTTT. Il vous permet aussi de rajouter des conditions : retweet seulement si le compte Twitter est français, seulement si le compte à plus de X Followers…. Faites vous la main sur IFTT est passez ensuite sur Zapier.

Si vous voulez savoir ce dont parle le monde, Trendsmap vous en donne un aperçu direct. Dans la version gratuite de cet outil, vous pouvez instantanément voir quels sont les hashtags les plus populaires dans chaque pays et région du monde. Vous pouvez zoomer en avant et en arrière sur la carte pour obtenir l’angle de vue souhaité, et l’effet global est visuellement plaisant. Si vous suivez des hashtags utilisés au niveau mondial, vous pourrez donc aisément déterminer où ces hashtags reçoivent le plus d’attention. Cet peut également vous servir à comprendre la façon dont des évènements mondiaux sont discutés en fonction de la région.

La sauvegarde d’un compte ou d’une balise est possible : garder une trace des écrits des élèves ou d’un événement peut être important. Les sites comme Tweetdoc , Twittario ou Twournal permettent par exemple de compiler en un document pdf ou sous forme de journal les derniers messages envoyés par un compte ou via une balise.

Exemple : suivre les mentions dans des articles médias du « Crédit Agricole ». Nous allons ainsi combiner les guillemets, url:, lang:, mais également l’exclusion (pour supprimer les tweets du crédit agricole lui même), tout en filtrant pour ne garder que les tweets comportant des articles de presse (avec filter:news). Cela nous donne donc la requête suivante (résultats de la recherche) :

Keyhole permet de connaître en temps réel le volume de conversations autour d’un hashtag, y compris le nombre de tweets et la portée, ainsi que les top tweets ou encore les tweets les plus engageants.

Un des intérêts de Twitter dans sa version sur ordinateur de bureau réside dans la présence de raccourcis claviers, permettant de gagner en efficacité. Ce n’est pas à proprement parler une fonctionnalité manquante, mais il faut savoir que lorsque l’on saisit la touche “?”, Twitter affiche l’ensemble des raccourcis clavier disponibles.

Vous consultez la page Technique Veille Twitter : Astuce Et Conseils Pour Réaliser Une Veille Professionnelle Via Twitter. Quelles sont les meilleures technique de veille sur Twitter ? Découvrez nos astuces et conseils sans oublier une sélection des meilleurs outils pour veiller de manière professionnelles sur twitter.

FollowerWonk est un outil freemium très intéressant, qui a pour but de vous aider à développer votre communauté. Son moteur de recherche vous offre la possibilité de rechercher des profils à suivre et de détecter des influenceurs.

L’un des outils les plus connus pour faire de la veille sur Twitter et connaitre les sujets chauds du moment est TweetMeme.com. Grâce à ce service vous allez être en mesure de connaitre les informations les plus retweetées sur le moment ou depuis 24 h par exemple, selon leurs thématiques ou encore rechercher une information rapidement.

Twubs est un outil intéressant car il se concentre sur les possibilités de rejoindre ou de créer des conversations liées à des hashtags spécifiques. Vous pouvez par exemple consulter le directoire des hashtags pour trouver des fils de hashtags particuliers, et puis rejoindre des sortes de salons de discussion en ligne sur ces hashtags. Si vous avez créé votre propre hashtag, il est également possible de l’enregistrer, puis de créer votre propre salon de discussion en ligne et d’intégrer celui-ci sur votre site ou votre blog. C’est une manière intéressante de se rapprocher des conversations sur les hashtags et de comprendre la façon dont elles se déroulent en temps réel. Voici la façon dont Paul Chaney décrit ce processus :

Et pour savoir qui vous suit et qui ne vous suit pas parmi ceux que vous suivez, et inversement, qui vous suivez ou pas parmi ceux qui vous suivent (c’est clair ?), il existe différents outils. J’utilise pour ma part Friend or follow ou  Unfollow Finder.

De nos jours, les hashtags sont partout. Ce qui avait débuté comme un outil de recherche sur Twitter fait à présent partie intégrante de nombreuses plateformes, et est utilisé par les entreprises comme par les particuliers pour des raisons diverses allant de la discussion d’évènements mondiaux comme la Coupe du Monde (#WorldCup Final – 32 millions de mentions) à l’expression d’un sentiment de solidarité, comme ce fut le cas avec le hashtag #jesuischarlie (repris près de 5 millions de fois).

Il est bien sûr normal qu’au début vous ayez plus d’abonnements que d’abonnés, mais prenez votre temps. Un réseau efficace se construit pas à pas. Inutile de suivre dès le départ tous les profils qui semblent correspondre à vos centres d’intérêt. Certains se recoupent, fournissent les mêmes liens, tweetent les mêmes infos. Au besoin, créez-vous une liste privée de profils à tester pour voir si, sur la durée, il s’avère pertinent de continuer à les suivre (sur la constitution des listes, voir mon prochain billet : « Débuter sur Twitter #3 :Comment profiter au maximum de tout le potentiel de Twitter ? »).

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *